Tags

Related Posts

Share This

80′s : albums les plus efficaces

 ▣ En terme de rock, les années 80 ne regorgent pas de talents et de chefs d’oeuvre comme l’ont connu les années 60 et 70. Heureusement cette décennie voit l’apparition d’un genre nouveau : le Rap.
▣ Ecoutez en streaming le meilleur des années 80. Pour acheter le CD, cliquez sur le lien sous l’extrait à écouter.

.

.

 Joy division – Closer – 1980
Les années 80 débutent avec le deuxième album des anglais Joy Division. Le groupe est considéré comme étant les pionniers de la génération post-punk : la New Wave. Les titres Heart And Soul et Isolation amèneront Closer au rang d’un des dix meilleurs albums des eighties et comme et le chef d’oeuvre de Joy Division. Un mérite que le leader du groupe Ian Curtis ne connaîtra pas, puisqu’il met fin à sa vie deux mois avant la sortie du disque.

Jouer  

Acheter l’album Closer

 

 

 


Guns and Roses – Appetite for destruction – 1987

On ne les présente plus : Slash à la guitare et Axl rose au chant. C’est leur tout premier album et ça commence d’entrée de jeu avec les énormes Welcome to the jungleparadise city et Sweet child of mine. Des grand riffs de guitare et une voix super aigu : c’est le hard rock des années 80. Quelques morceaux sont écrits à l’arrière du van pendant les concerts, bref, du rock bien cliché comme on aime !

Jouer  

 

Acheter l’album Appetite For Destruction

 

 


The Cure – Boys don’t cry – 1980

Le son des années 80 pour ne pas dire le son d’RTL2. Rouge à lèvre et cheveux en pétard, Robert Smith, le leader des Cure, offre un album au son bien caractéristique avec les morceaux Jumping someone else’s trainBoys don’t cry10 : 15 saturday night ou encore la chanson inspiré du roman d’albert Camus l’étranger, Killing an arab. La manière de chanter de Robert Smith est assez innovante et le tube Boys Don’t Cry cartonne toujours autant qu’en 1980.

Jouer  

 

Acheter l’album Boys don’t cry (New Voice-Club Mix, 1986)

 


The jesus and Mary Chain – Psychocandy  - 1985
Ce groupe écossais n’existe plus depuis 1999. Pourtant, avec les morceaux Never UnderstandYou trip me Up et Just Like Honey, les deux frères fondateurs du groupe ont été assez connu durant les eighties pour produire des lives très énervés. Nombreux à l’époque ont retenu Psychocandy comme étant « le meilleur album ». Pour les amoureux de reverb, l’album est fait pour vous.

Jouer  

 

Acheter l’album Psycho Candy

 

 

Pat Benatar – Crimes of passion – 1980
Le son de Benatar rappelle le personnage de Cassandra dans le film Wayne’s world. Une voix de femme qui envoie le rock sur des grand riffs de guitares mélodieux. Rien de tel pour un revival des années 80. La New Yorkaise offre Crimes of Passion en 1980 avec des morceaux bien efficaces comme Hell is for childrenYou better run, et surtout Hit me with your best shot. Des titres qui feront de Crimes of passion le plus gros succès commercial de Pat Benatar.

Jouer  

 

Acheter l’album Crimes Of Passion

 

Run DMC – Raising hell – 1986
Run Dmc représente les premiers hits commerciaux du rap. L’époque où se mélangeait encore le flow des rappeurs sur des sonorités rock, entrecoupées de scratchs. Les trois kids du Queens sortent en 86 leur tube planétaire, Walk This Way, basé sur un sample des guitares d’Aerosmith. Ce mélange guitare-flow-scracth sera leur marque de fabrique, comme on peut l’entendre également dans le morceau Raising Hell.  L’album n’a pas pris une ride.

Jouer  

 

Acheter l’album Raising Hell

 

 

 

Echo  and the bunnymen, Ocean rain, 1984
Ces trois anglais de Liverpool forment le groupe en 1978. Leur discographie ne sera pas énorme. On ne retiendra que l’album Ocean rain, considéré  comme le chef d’oeuvre du groupe.  En pleine vague post-punk, les morceaux SilverSevean Seas, et bien évidemment, The killing moon, ont fortement contribués au succès commercial d’Ocean rain. A ne pas écouter en état de dépression.

Jouer  

Acheter l’album Ocean Rain

 

 

 

 

ACDC – Back in black- 1980
Impossible de faire un Top eighties sans mentionner le térriblement efficace Back in Black. C’est le premier album d’ACDC sans leur défunt leader Bon Scott, remplacé par Brian Johnson. Et surprise, le nouveau chanteur a presque la même voix ! ça fonctionne, les australiens enregistrent – sans le savoir ? – trois poids lourd du rock : You Shook Me All Night LongBack in Black, et Hells Bells. L’album reste leur plus grand succès mondial. A écouter très fort.

Jouer  

Acheter l’album Back in Black

 

 

 

The Stone Roses – The Stone Roses, 1989
Les pionniers du nouveau son de Manchester de l’époque : le mouvement Madchester. Le chanteur Ian Brow et ses deux compères n’ont que deux albums à leur actif. La ligne de basse ultra mélodique du tube I wanna Be Adored ou encore le titre Don’t Stop feront de ce premier album éponyme un succès fracassant. Les Stones Roses seront le nouveau groupe en vogue de l’année 1989. Un classique du rock anglais.

Jouer  

 

Acheter l’album The Stone Roses

 

 

 

Dire Straits – Brothers in Arms – 1985
Mark Knofler et Dire straits signent là leur cinquième album. L’année 1985 marque la fin des vinyles et des cassettes pour laisser place au cd. Brothers in Arms profitera de ce changement de support et deviendra le premier cd de l’histoire a avoir dépassé un million de copies. Avec la mélodie raffinée au saxophone de Your latest trick, et le riff de gratte énorme de Money for nothingBrothers in Arms reste aujourd’hui le plus gros succès commercial du groupe.

Jouer  

 

Acheter l’album Brothers In Arms

 

 

A lire dans le même sujet : le meilleur des années 60 A lire dans le même sujet : Le meilleur des années 70 A lire dans le même sujet : le meilleur des années 90